L’histoire de la société remonte à 1868 quand a été créée une petite forge effectuant des petites prestations pour l’agriculture. Les fondateurs de la société étaient Heinrich Frambs et Adolf Freudenberg. Suite à l’investissement et la croissance des ventes, l’établissement s’est transformé en usine de machines avec une fonderie de fonte et une chaudronnerie sous le nom de FRAMBS & FREUDENBERG et est devenue en 1920 la plus grande usine à Świdnica.

1945 – 1946 – Transformation de l’usine en Usine de Machines et d’Appareils Chimiques, soumise à l’Alliance de l’Industrie Métallurgique avec siège à Bytom.

1946 – 1949 – Soumission de l’établissement à l’Usine de l’Industrie de Chaudronnerie à Cracovie et changement du nom en Usine Nationale de Machines et d’Appareils à Świdnica et ensuite en établissement de Basse Silésie de Construction d’Appareils Industriels à Nysa.

1951 – 1964 – Transformation de l’établissement en unité industrielle autonome sous le nom de « Świdnicka Fabryka Urządzeń Przemysłowych » à Świdnica soumise à l’Alliance de l’Industrie de Construction de Machines Lourdes ZEMAK, et ensuite à l’Alliance de l’Industrie de Construction des Installations Chimiques CHEMAK à Varsovie.

1965 – 1990 – Développement intense et agrandissement de l’établissement par entre autres spécialisation en la construction des appareils et installations pour l’industrie sucrière et chimique ainsi que des pompes industrielles, remise à l’utilisation de nouveaux bâtiments de production des pompes et du département des appareils.

1992 – 1995 – Transformation de l’établissement en Société Unipersonnelle du Trésor Public, choisie par le XVe Fond National d’Investissement S.A. et début du processus de restructuration de la société.

1997  Transformation d’une partie de la société en une Société de Commerce, de Services et de Production ŚFUP SERVIS qui en 2013 est revenue au nom traditionnel de la société, c’est-à-dire Świdnicka Fabryka Urządzeń Przemysłowych ŚFUP Sp. z o. o.